UWK Webzine

Actus / Vidéos

Vidéos rares montrant des baleines formant des pièges à bulles en forme de fractal pour chasser !

Lecture 2 min.
Urban Wakan
Publié le 13 octobre 2020

Partie 2
Pour se nourrir, certains mammifères marins développent des techniques de chasse élaborées impliquant généralement un comportement collectif. C’est notamment le cas des baleines à bosse qui créent des tubes de bulles formant une sorte de filet, permettant ainsi de piéger les poissons à l’intérieur. Une fois ces filets de bulles en place, leurs congénères n’ont qu’à les emprunter de haut en bas pour se nourrir des poissons pris au piège. Un comportement que des biologistes marins ont réussi à observer au moyen d’un drone. Crédit vidéo : Huffpost

Outre des images de drones montrant une vue aérienne époustouflante de baleines à bosse (Megaptera novaeangliae) créant des filets à bulles, des biologistes marins de l’Université de Hawaï à Mānoa, ont fixé des caméras et des capteurs sur des baleines à l’aide de ventouses pour collecter des informations sur leur comportement.

« Nous avons deux angles. La perspective du drone nous montre ces filets à bulles et comment ces dernières commencent à apparaître à la surface, également la façon dont les animaux montent à la surface à travers les filets à bulles, tandis que les caméras sur les baleines nous montrent la perspective de l’animal » déclare le biologiste marin Lars Bejder du programme de recherche sur les mammifères marins de l’université.

Les baleines à bosse migratrices se rendent en Alaska pour se nourrir pendant l’été, avant de redescendre dans les eaux plus chaudes autour d’Hawaï pour l’hiver, où elles se reproduiront et élèvent leurs petits. Pendant cette période de reproduction, les baleines ne mangent pas vraiment. Elles doivent donc s’approvisionner en réserves de krill d’Alaska pour continuer durant cette période coûteuse en énergie.

ANNEAUX DE BULLES : UNE TECHNIQUE ACQUISE PAR L'EXPERIENCE

Afin de savoir comment les baleines utilisent cette technique de chasse pour se nourrir, les chercheurs les ont équipées de caméras et d’accéléromètres, et ont capturé la vidéo du drone correspondante.

Ce qui est fascinant dans l’alimentation au filet à bulles, c’est que cela semble être un comportement acquis. Toutes les baleines à bosse ne chassent pas de cette façon, et celles qui le font peuvent avoir des techniques différentes. C’est aussi une coopération, les baleines travaillant ensemble pour s’assurer que tout le monde soit nourri.

Les biologistes ont également vu les baleines de Bryde (Balaenoptera edeni) se nourrir de cette façon, et les grands dauphins (du genre Tursiops) au large des côtes de la Floride utilisent une technique de chasse similaire appelée alimentation par boue, où ils brassent un anneau de sédiment du sol des eaux peu profondes pour piéger les poissons.

Le nombre de baleines à bosse a augmenté après l’interdiction de la chasse commerciale à la baleine en 1985, et elle n’est plus considérée comme une espèce en voie de disparition, mais au cours des cinq dernières années, les observations de baleines à bosse ont considérablement diminué.

Cette recherche sur les techniques d’alimentation s’inscrit dans le but de comprendre ce déclin avec des causes potentielles, comme les changements dans les stocks d’aliments, les impacts anthropiques sur leur habitat et une dégradation du climat.

Source : Trust My Science, Alaska Whale Foundation