UWK Webzine

Actus / Vidéos

Comète Neowise : nos trois conseils pour bien observer l'astre qui illumine le ciel en juillet

Lecture 2 min.
Urban Wakan
Publié le 15 juillet 2020

Partie 2
La comète Neowise (du nom du télescope spatial qui l’a découverte à 525 kilomètres de la Terre le 27 mars) pourra être observée à l'œil nu en France et notamment dans les Pyrénées-Orientales, toutes les nuits du mois de juillet, avant que cette dernière ne dérive vers la célèbre Grande Ourse. Le meilleur jour pour suivre le spectacle sera le 23 juillet exactement, jour où elle sera au plus proche de la Terre. À quelle heure et avec quel équipement ? On vous explique comment profiter du spectacle.


Photo de Neowise et sa trainée lumineuse bleutée ionisée par les vents solaires. © Christophe Aubertin / pour FTV

QUEL EST LE MEILLEUR MOMENT POUR LE VOIR ?

Le 3 juillet, elle est passée au plus proche du Soleil. Elle repartira vers la bordure du Système solaire autour du milieu du mois d'août.

Même si à partir de ce 10 juillet la comète est désormais visible toute la nuit, il est plus facile de l'observer à l'aube, une à deux heures avant le lever du Soleil. "Si la comète reste relativement brillante, elle pourrait être plus facile à voir dans la seconde moitié de juillet le soir, car, à ce moment, elle apparaîtra un peu plus haut dans le ciel", précise le site EarthSky. Interrogé par Le Figaro, Nicolas Biver, astrophysicien CNRS à l’Observatoire de Paris et spécialiste des comètes, décrit « un très beau spectacle avant l’aube » mais prévient :

« Elle est quand même très basse au-dessus de l’horizon, il faut donc avoir une vue bien dégagée vers le nord-est pour la voir. Si vous avez des arbres ou des immeubles dans votre ligne de visée, vous risquez de la manquer. » mais promet "un spectacle encore plus spectaculaire, visible vers minuit autour du 14 juillet". Le meilleur jour pour l'observer sera le 23 juillet, jour où elle sera au plus proche de la Terre à quelque 103 millions de kilomètres.

Vu de la Terre, le périple de la comète Neowise dans le ciel de juillet. © IMCCE 

COMMENT PEUT-ON OBSERVER LA COMETE ? 

Neowise est visible à l’œil nu. Il est aussi possible de l'observer avec un télescope ou des jumelles, notamment pour admirer la traînée lumineuse qui résulte de la sublimation de ses glaces à l'approche du Soleil. Pour savoir dans quelle direction pointer votre accessoire, vous pouvez consulter le site TheSky (entrer votre localisation en cliquant sur la petite boussole) ou télécharger une application pour smartphone.

QUAND POURRA-T-ON LA VOIR ? 

Un conseil : profitez-en dès maintenant. Selon le site EarthSky, Neowise ne devrait pas être visible depuis la Terre avant l'an 8 786 ! Nombre d'internautes ont bien compris la rareté du spectacle qui s'offre à eux et partagent leurs photos sur les réseaux sociaux : 

La comète NEOWISE photographiée au crépuscule le samedi 11 juillet depuis le mont Aigoual (1 500 m d’altitude, parc national des Cévennes, France). Cette image a été prise avec un téléobjectif de 180 mm et elle montre donc la comète bien plus grosse et lumineuse qu’à l’œil nu, mais le spectacle est assez proche de la vision avec des jumelles. Technique : téléobjectif de 180 mm à 2,8, boîtier Sony A7III, pose cumulée de 250 secondes (100 poses de 2,5 sec sans entraînement).
© Guillaume Cannat

La Comète C/2020 F3 NEOWISE, actuellement visible (à l'œil nu) chaque matin entre ~4h et 5h.
Au château de Lespinasse, en Haute-Loire.

La comète Neowise, capturée au-dessus du Liban juste avant le lever du Soleil © Maroun Habib (Moophz) 

La comète Neowise se dessine sur fond de nuages noctulescents © Emmanuel Paoly

Seattle. © Mark Stewart.

Source : la depeche, l'independant, futura sciences, grand est, le monde, l'obs